TÉMOIGNAGES DES FEMMES PYGMES QUI ONT BENEFICIE DE L’ACCOMPAGNEMENT DE L’UEFA.

NZIGIRE M’NTAVUNA, une femme pygmée âgée de 36 ans et mère de 7enfants, a reçus l’argent par l’UEFA pour le petit commerce, suite à cet argent cette femme pygmée vend du riz, haricot, farine de manioc et des poissons salés dans son village de CIBUGA dans le groupement de Miti territoire de KABARE, celle-ci est tombée malade des seins, mais suite à l’activité du petit commerce qu’elle exerce après le crédit reçu de l’UEFA,elle se fait soigner, pour cela elle remercie l’UEFA qui a facilité l’octroi de ce crédit par le biais du DIAKONIA.

Aussi, elle dit grandement merci car grâce à cette somme d’argent elle est parvenue à s’acheter un téléphone, elle peut joindre et parler avec les amis et frères, ces derniers lui donnent de  l’estime et de la considération dans le village et dans la société.